Maison de Basset et Zarlino

En la ville de Chalon, Duché de Bourgogne, des Royaumes Renaissants
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionGalerieCalendrier

Partagez | 
 

 Combat déloyal

Aller en bas 
AuteurMessage
basset125

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 16/08/2008

Feuille de personnage
Status: Vagabond
Nom de la mule: Marius

MessageSujet: Combat déloyal   Lun 27 Avr - 6:45

Ils venaient a peine d’arriver que déjà Zarlino dormait a point fermer. Elle par contre avait dormit dans la charrette et ne trouvait plus le sommeil. Alors après avoir fait chauffer de l’eau pour une tisane, elle alla prendre place dans son endroit de prédilection son fameux fauteuil. Cependant au lieu d’être face a la cheminée elle l’orienta vers le lit qui lui permettrait d’avoir une magnifique vue sur le bellâtre qui guerroyait avec les couvertures. Si elle avait été juge de ce combat elle aurait eu de la difficulté à choisir le vainqueur. La couette semblait avoir une nette avance sur le combat elle avait réussir a ficeler complètement son adversaire, mais par contre ce dernier, elle en était sure, tenta d’acheter son vote en laissant des parties de son corps nu a la vue du juge. Réussissant par miracle de détourner son regard vers la lettre qu’elle essayait de commencer, elle se décida de faire le plus vite possible pour la terminer. Au diable la belle calligraphie, sa tisane qui finalement avait fait son effet la fessait bailler a chaque deux phrase. Ne prenant pas la peine d’attendre que l’encre soit sèche elle déposa le tout sur la table et alla secourir son cher amour qui dans un ultime essaie venait de perdre un peu plus de peau sous l’impitoyable couverture. Arrivé au coté du lit elle tira légèrement sur la couette ce qui eu pour résultat de déprendre l’homme et accepta volontiers de se faufiler contre lui en guise de récompense de son geste héroïque. Déposant un baiser sur son épaule elle lui murmura…




Tu es maintenant libre de cette vilaine couverture rêve sans crainte, je veille sur toi.



C’est avec un sourire aux lèvres de son scénario dépourvu de bon sens qu’elle blottit son corps contre le sien et se dit qu’il était dommage que Zarlino ne serait pas au courant de cette folle aventure il aurait pu la remercier a son réveil d’un charmant petit déjeuner ou mieux encore. Le nez bien caché au creux du dos de son amoureux elle trouva le sommeil rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Combat déloyal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combat épique
» Combat Sram
» [Fan-Fiction] Le combat de Solok
» Pano combat mais pas assez de sagesse !
» Question sur les Loyal, et les tueurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison de Basset et Zarlino :: Appartement dijonnais :: Salle principale-
Sauter vers: